8 mars pour la Palestine

Pour la journée internationale des droits des femmes, les membres du SITT-IWW Montréal ont accompagné les groupes d’Hochelaga pour la Palestine et Syndicalistes pour la Palestine à une action de perturbation contre la ministre libérale Soraya Martinez Ferrada, son féminisme de façade et sa complaisance face au génocide palestinien. Nous vous retranscrivons ici le discours que notre fellow worker Coline a tenue pour l’occasion.

En ce 8 mars 2024, alors que les femmes et la population de Gaza subissent une tentative de génocide de la part d’Israël, l’IWW et nos camarades d’Hochelaga pour la Palestine sommes ici pour dénoncer non seulement le silence, mais la complicité de Soraya Martinez Ferrada, députée et ministre fédérale libérale dans Hochelaga-Maisonneuve.

Depuis plus de 5 mois Israël massacre une population entière et ce, avec l’appui des nations occidentales, dont le Canada. Depuis des mois, des travailleuses, des résidentes et des militantes d’Hochelaga tentent d’obtenir de Mme Martinez Ferrada qu’elle prenne une position qui soit celle des résidentes de sa circonscription, soit d’exiger un cessez-le-feu immédiat et permanent à Gaza, la fin du siège de Gaza et un embargo sur les armes à destination d’Israël.

Mais la députée et ministre se cache derrière la ligne de parti et son silence ne fait que renforcer sa complicité.

Et aujourd’hui, en cette Journée internationale de lutte des droits des femmes, Soraya Martinez Ferrada ajoute l’insulte à l’injure. Tandis que partout dans le monde, des millions et des millions de femmes se mobilisent pour leurs droits, mais aussi pour la Palestine, contre l’impérialisme et le colonialisme, la ministre Ferrada vient se vautrer dans le corporatisme le plus dégueulasse qui soit.

Elle qui se dit féministe aurait pu se la jouer l’alliée d’une journée, dire qu’elle était pour la parité femmes-hommes, dénoncer les inégalités salariales et les difficultés d’accès à l’assurance-emploi que subissent les femmes, mais non…

Dans ce restaurant de bourgeois*, la ministre Ferrada participe à une levée de fonds pour le Fonds Judy LaMarsh, dont le mandat est d’offrir un soutien financier aux candidates désignées du Parti libéral du Canada. Même le 8 mars, la ligne de parti est son seul horizon et son seul principe, au lieu d’écouter les personnes qu’elle est supposée représenter.

On vous invite donc à faire le plus de bruits possible. Il faut que les pourritures qui sont dans ce restaurant nous entendent et sachent que les travailleuses, les femmes et les personnes marginalisées se tiennent ensemble et ne leur laisseront pas un moment de répit!

Pas une de nous ne sera libre tant que nous ne le serons pas toutes !

Coline.

*Restaurant Chez Alexandre, bistro et brasserie française, situé au 1454 rue Peel à Montréal. Chez Alexandre offre également accès à un bistro de style britannique, ainsi qu’à un Cigar Lounge.

Scroll to Top